Les Autres

Ce nom énigmatique nous le traînons depuis notre première année de BTS Communication. Il ne vient pas de nous, on nous a baptisés. Mais ce n’était pas pour nous déplaire, il est apparu comme une évidence à nos yeux. C’est donc à cette époque que nous sommes devenus Les Autres…

Articles populaires

Passion tatouage !

Pour nos familles et nos proches, c’est gravé dans la roche.

Tattoo-tatouage-Adeline-9

 

Hello les petits loups ! Aujourd’hui on va vous parler de notre addiction pour les #tatouages ! Et oui, les enveloppes charnelles des Autres commencent petit à petit à se remplir de jolis petits dessins depuis plusieurs années.

Ade est tombée dedans quand elle était ado, elle a bossé dans un salon de tattoo et de piercing quand elle était au collège. Elle a facilement cédé à la tentation pour les piercings en commençant par la langue puis a rapidement suivi le nombril et le labret. Toujours aussi bipolaire, elle n’a pas hésité à se faire piercer à 15 ans mais dans un élan de maturité elle s’est promis à elle même d’attendre ses 21 ans pour se tatouer. Et aujourd’hui elle ne regrette pas ! Les idées que l’on peut avoir à 15 ans peuvent sembler si irréelles 7 ans plus tard.

Tattoo-tatouage-Adeline-5

Dans mon cas, j’ai eu mon premier tatouage lorsque j’avais 20 ans et depuis, chaque année, je m’offre un nouveau compagnon de voyage ! L’addiction est venue au fur et à mesure mais un grand sage, mon papa, a dit un jour «Commence, mais tu ne pourras t’arrêter !».

Tattoo-tatouage-Kévin-8

Il est vrai que franchir le pas pour le premier n’était pas simple, on se pose toujours des questions sur la douleur, sur le motif, sur le tatoueur et bien d’autres choses ! Ce qu’il faut, c’est trouver le bon tatoueur, celui qui va pouvoir répondre à toutes tes questions, te rassurer et avec qui tu te sentiras à l’aise. Une fois en confiance tout est beaucoup plus simple !

Sache que chaque tatoueur a sa spécialité, même le plus simple des tattoos peut être raté s’il est exécuté par la mauvaise personne. Un tatoueur de tribal ne va pas exceller sur un projet de calligraphie délicate.

Tattoo-tatouage-Adeline-10  Tattoo-tatouage-Adeline-7  Tattoo-tatouage-Adeline-1

Une fois le bon tatoueur trouvé, il faut survivre aux remarques des proches s’inquiétant pour notre sort. Ces réfractaires qui vont vouloir vous décourager pour votre « bien » avec des phrases telles que : «T’as pensé à ton corps dans 45 ans ?», «Mais pour ton travail tu vas faire comment ?», «C’est qu’une question de mode, tu vas le regretter dans 10 ans…» et bien d’autres répliques tout aussi originales.

Bien sûr, écouter les conseils de ces proches est important mais ne te laisse pas polluer l’esprit. Chacun a un rapport différent avec son corps, à toi d’être maitre de toi-même et de décider de ce que tu veux faire avec.

[WARNING]

 

J’ai fait une petite erreur de débutant lors de mon second tatouage. Comme tout le monde j’ai flâné sur internet à la recherche d’inspiration #MauvaiseIdée et je suis tombé amoureux d’un motif assez commun : le signe de l’INFINI. Oui, je sais, je sais, tu connais quelqu’un qui l’a, il se peut que toi même tu en aies un. Je ne critique pas du tout le dessin en soi, mais de mon côté, le voir sur les bras de tout le monde ne me plait plus aujourd’hui ! Quand je regarde l’ensemble de mes tatouages, je n’ai qu’une hâte c’est de faire un cover qui me correspondra beaucoup plus. Donc si je peux te donner juste un conseil : Rien ne vaut un tatouage qui te correspond et qui t’appartient (Même si l’inspiration a été trouvé ailleurs que dans ta tête  #Pinterest ! )

Tattoo-tatouage-Kévin-4

Nos tatouages font partis de nous et de notre personnalité, ils sont tellement imprégnés, que souvent nous les oublions et nous les redécouvrons au détour d’un miroir ou sur une photo. On n’a pas que des tatouages à signification, certains sont juste gravés sur notre peau par esthétisme. Ca peut sembler fou pour certain, mais pour nous se faire tatouer est une façon comme une autre de gagner en confiance en soi, on apprend à aimer notre corps, celui qu’on a pas choisi, en choisissant de le modifier.

Tattoo-tatouage-Adeline-11  Tattoo-tatouage-Adeline-2  Tattoo-tatouage-Adeline-8

Ade a un tatouage symbolique pour sa maman, mais le reste des tatouages ont été choisis par beauté ou par inspiration. Son tatouage chouchou est sa phrase en latin écrite en miroir sur son bras qui veut dire : « et c’est ainsi que l’on s’élève vers les étoiles »  – ça lui rappelle au quotidien qu’il faut toujours se relever des coups dur car c’est comme ça que l’on apprend à être heureux et que l’on atteint ses objectifs. Ses deux roses sur l’épaule accompagnée de la phrase « il était une fois… » représente son adoration pour les contes de princesses et son côté rêveuse assumée.

Nos goûts vont très (très) certainement évoluer avec le temps, mais ce qui est sûre c’est que chacun de nos tatouages correspondront à une époque de notre vie qui nous est chère. À travers des symboles – qui peuvent parfois être insolites ou puérils pour certains – nous marquons notre corps inspiré des chapitres de nos vies !

Tattoo-tatouage-Adeline-6

Tattoo-tatouage-Kévin-7  Tattoo-tatouage-Kévin-2  Tattoo-tatouage-Kévin-5

A l’heure actuelle, cinq tatouages vivent avec moi au quotidien et chacun ont un message précis : pour mes parents et mon frère avec une phrase culte de Toy Story, pour mon voyage en Australie avec une vague accompagné d’un  aileron de requin et des coordonnées géographique, pour mes grands-parents, ou encore pour mes amis, ils sont la marque de mes aventures et de mes expériences les plus loufoques soient-elles !

Tattoo-tatouage-Kévin-3  Tattoo-tatouage-Kévin-1  Tattoo-tatouage-Kévin-6

Stay Tuned : des prochains tatouages vont venir s’ajouter à notre petite collection, on vous en parle très vite !

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *