Les Autres

Ce nom énigmatique nous le traînons depuis notre première année de BTS Communication. Il ne vient pas de nous, on nous a baptisés. Mais ce n’était pas pour nous déplaire, il est apparu comme une évidence à nos yeux. C’est donc à cette époque que nous sommes devenus Les Autres…

Articles populaires

Le Bikini Body Guide par Kayla Itsines

Pour perdre du poids et se muscler, mangez 3 feuilles de salade, courez 5h par jour et buvez beaucoup d’eau.

Je vous demande 2 secondes de silence pour la photo Instagram qui m’a fait comprendre mes 10 ans d’erreurs :

fat-v-muscle2

Après cette révélation, j’ai arrêté de me peser et j’ai cherché un moyen de me muscler. Et encore une fois les dieux Instagram m’ont aidée et m’ont fait découvrir : Kayla Itsines et son Bikini Body Guide

Qu’est-ce que c’est ?

Le Bikini Body Guide est un programme de sport intensif mélangeant du LISS, du HITT et du resistance training créé par Kayla Itsines, australienne et coach sportif.

Attendez avant d’avoir peur, je vous explique :

> le LISS, Low Intensity Steady State = Entraînement cardio de faible intensité comme de la marche, de la natation, du vélo, etc.
> Le HITT, High Intensity Interval Training = Entraînement fractionné de haute intensité cardiaque comme du run avec des temps de sprint, et vous pouvez trouver en salle beaucoup de cours comme l’aquabike ou le RPM qui correspond à cet entraînement. En gros le HITT c’est quand tu fais une séance de 30 min et que t’as envie de mourir au bout de 10 min.
> Le resistance training, soit le renforcement musculaire = MUSCU. Et ouais, comme les balaises qui te matent le boule quand tu vas faire ton cours de zumba. La seule différence c’est que dans ce programme, pour des questions pratiques, on utilise peu d’outils pour se muscler, on se sert de son propre poids corporel, d’une corde à sauter, de poids et d’un banc. ET maintenant tu vas bien réfléchir avant de manger ce big mac, parce qu’il va être collé a ton cul après et que tout ça tu devras le porter voir le supporter lors de tes exercices. ♯posetoncookieaussi

En pratique il y a des feuilles d’entraînement pour chaque semaine, et chaque session de renforcement musculaire de 30 min est composée de 2 circuits de 7 minutes comprenant 4 exercices chacun.

[ WHAT THE FUCK ]

 

Si le fonctionnement du programme vous intéresse vraiment, j’ai trouvé une blogueuse qui s’est appliqué à l’expliquer. Moi je suis plutôt ici pour donner mon avis hein. ♯feignasse

Et en bref ?

C’est un entraînement intensif étendu sur 12 semaines, soit 3 mois pour les matheux !

Le programme se divise en 3 parties :
Semaine 1 à 4 : 2-3 sessions de renforcement musculaire de 30 min environ chacune, 2-3 sessions de LISS (marche, vélo, etc) de 35 à 45 min et 1 séance de stretching.
Semaine 5 à 8 : 2-3 sessions de renforcement musculaire, 4-5 de LISS et 1 stretching.
Semaine 9 à 12 : 3-4 sessions de renforcement musculaire, 2-3 LISS, 1-2 HITT et 1-2 stretching.
Quand il y a écrit 2-3 ou 3-4 ou 4-5, ne vous méprenez pas : il faut toujours faire le plus de séances possible. ♯Unfortunately

Et donc ?

Donc, j’ai débuté ce programme 4 fois. À chaque fois je n’arrivais pas à concilier mon emploi du temps pro, social et familial. Mais je n’ai pas lâché l’affaire, et la 5ème fois a été la bonne. J’ai tenu bon. On appelle ça la motivation car oui quand on veut on peut. Il suffit juste de savoir ce qu’on veut. Des fois c’était dur de dire non à une bière entre potso parce que c’est le soir d’un training day. Mais c’était mon choix, j’avais envie de le terminer, d’y arriver. Vers la semaine 7, j’étais fière de mon parcours et je commençais à voir les effets positifs. Personnellement, je n’ai jamais suivi un quelconque régime nutritionnel pendant le programme. En plus franchement, Kayla Itsines a réussi à créer une grande communauté de filles motivées sur Instagram, ça aide pour les soirs de flemme. Puis arrivé à la semaine 10, j’ai eu une blessure. Un mal de dos atroce. Je ne pouvais plus faire aucune séance. À deux semaines de la fin, c’est balo.

Mais du coup ?

J’ai adoré ce programme qui est vraiment bien fait. Quand on s’y connaît. Car oui il y a des vidéos sur internet que l’on peut trouver pour respecter une bonne posture. Mais ce n’est pas suffisant. Le chronomètre lancé, on a juste envie de réussir à finir les exercices de renforcement à temps, et on se blesse facilement. C’est le seul bémol que je trouve !

Ah

Non autre chose, il est cher : 70 $ soit 63 €.

Sinon il est vraiment bien fait, on se sent encadré, la ♯TeamKayla est un bon soutien et il fonctionne. Mais était-ce un secret ? NON, quand on se donne du mal, que l’on se bouge on a des résultats. Le BBG vous donne juste un exemple de comment le faire.

Et maintenant ?

Maintenant je m’en sers pour me muscler quand j’en ai envie. Sans chronomètre. J’ai besoin d’avoir une activité sportive complète mais je ne me vois pas faire le BBG 1 puis le BBG 2* ad vitam aeternam. Un poil lassant l’histoire. Je me suis inscrite à la danse classique et au roller derby, pratique dont je vous parlerai très vite dans un prochain article.

*eh oui au cas où vous redemanderiez des coups de fouet Kayla a créé un programme pour les semaines 12 à 24. ♯Enjoy

ade .

Comments

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *